Faut-il s’attendre à une hausse de l’or?

The Spotlight
2 minutes de lecture
16 juil. 2021

Les investisseurs qui s’intéressent à l’or physique devraient faire attention à ces 3 signaux. Car ils pourraient indiquer un renforcement de la tendance haussière pour l’or.

Depuis quelques semaines, les investisseurs intéressés par l'achat d'or attendent un signe du métal jaune.

Alors que certains signaux clés sont aujourd’hui au vert et que le prix de l’or est en hausse, les arguments haussiers en faveur de l'or semblent se renforcer chaque jour.

Voyons comment.

✔️ Une inflation plus élevée que prévu

Au cours des derniers mois, l'or s’est trouvé fortement corrélé à la "peur de l'inflation": plus les investisseurs étaient préoccupés par l'inflation, plus ils étaient susceptibles de se tourner vers l'or.

Et cette semaine, les données sur l'inflation aux États-Unis ont apporté une nouvelle surprise: l’Indice des Prix à la Consommation, utilisé pour mesurer l'inflation, a augmenté de 0,9% en juin. Soit presque le double des 0,5% initialement prévus.

Cette nouvelle a continué à pousser le prix de l'or à la hausse, pour le placer au-dessus de la barre des 1 800 dollars.

Pourquoi cela s'est-il produit?

Parce que, comme nous l'avons souvent expliqué dans le SPOTLIGHT, l'inflation est un facteur crucial pour le prix de l'or, qui évolue souvent à la hausse lorsque les conditions économiques se dégradent et que l'inflation augmente.

✔️ Une baisse des taux de rendements

Une baisse des rendements réels a également tendance à venir soutenir le prix de l'or.

C'est quoi un rendement réel exactement?

Un rendement réel est un rendement normal (la mesure du rendement de tout actif produisant des intérêts, comme une obligation) ajusté à l'inflation.

Il existe une corrélation négative entre l'or et les rendements réels, ce qui signifie qu'ils évoluent dans des directions opposées: lorsque les rendements réels baissent, le prix de l'or a tendance à augmenter.

La semaine dernière, les rendements réels sont passés sous la barre des -1 % pour la première fois depuis février.

Cela a conduit certains économistes tels que l'analyste de Goldman Sachs, Mikhail Sprogis, à dire que l'or est actuellement fortement sous-évalué, et que son prix pourrait grimper jusqu'à 2 000 $.

✔️ La crise du bitcoin

Certains analystes, dont le président de Guggenheim Investments, Scott Minerd, pensent que la plus grande cryptomonnaie au monde se trouve aujourd’hui au beau milieu d'un krach qui pourrait la voir chuter jusqu'à 10 000 dollars.

Et bien que nous voyions l'or et le bitcoin comme des actifs complémentaires (lisez notre article, Faut-il acheter de l’or ou du bitcoin, pour en savoir plus sur le sujet), la volatilité persistante du bitcoin ne fait que renforcer l'attrait de l’or comme valeur refuge.

En 2020, nous avons vu des investisseurs dans l'or transférer une partie de leurs actifs vers le bitcoin alors que les cryptomonnaies décollaient.

Avec la chute actuelle du bitcoin, les investisseurs en cryptomonnaies vont-ils désormais se tourner vers l'or?

Bien sûr, les prévisions sur le prix de l'or ne sont jamais que des prévisions.

Mais les arguments haussiers en faveur de l'or semblent chaque jour plus solides, et c'est maintenant aux investisseurs d'examiner ces signaux et de décider: est-ce le moment d'acheter?


Ces articles peuvent également vous intéresser