Impression monétaire record: qu’est-ce que ça signifie pour l'or?

The Spotlight
1 minute de lecture
20 juil. 2021

Une période d'impression monétaire extrême comme celle que nous vivons, tend à dévaluer la monnaie et pousse ainsi les investisseurs vers des actifs physiques tels que l’or qui son impossible à imprimer ou à créer sur demande.

Dans notre précédent SPOTLIGHT, nous avons analysé les signaux du sentiment haussier actuel pour l'or: une inflation plus élevée que prévu en juin, une baisse des rendements et le krach du bitcoin.

Mais il existe un autre facteur très important pour l'or qui vient lui aussi soutenir cette dynamique haussière: l'impression monétaire record.

Le contexte

Au cours des 18 derniers mois, les banques centrales ont imprimé de l'argent à un rythme record pour soutenir des économies frappées de plein fouet par la pandémie de COVID-19. Cela a eu pour conséquence de fragiliser le pouvoir d'achat de leurs monnaies papier.

Regardez plutôt le graphique de la masse monétaire M2* ci-dessous: depuis janvier 2020, les États-Unis ont créé près de 25 % de l’intégralité des dollars américains aujourd’hui en circulation.

Soit près de 5 000 milliards de dollars ajoutés dans l'économie en tout juste un an.

*M2 est une mesure très suivie de la masse monétaire qui comprend les espèces, les dépôts de chèques et la quasi-monnaie facilement convertible en espèces (des actifs comme l'épargne par exemple).

m2 graphique de la masse monétaire qui montre que la quantité d'argent injectée dans l'économie américaine a augmenté de manière significative depuis les années 1960.

Pourquoi une impression monétaire débridée peut-elle être un moteur pour l'or?

L'impression de “billets” a tendance à dévaluer une monnaie. Ce qui signifie que votre salaire ou votre compte en banque indiqueront toujours le même montant alors même qu’ils sont en train de perdre de la valeur avec le temps.

Par conséquent, lorsqu'une monnaie papier se met à perdre de la valeur, les investisseurs cherchent généralement des réserves alternatives pour y stocker leur richesse et se tournent alors vers des actifs physiques comme l'or, car ces derniers résistent historiquement mieux à ce type de risques.

En effet, contrairement à la monnaie papier qui peut être imprimée de manière incontrôlée par l'État, l'or physique ne peut pas être imprimé ou créé de toutes pièces, ce qui lui confère une valeur naturelle et intrinsèque.

Ne manquez pas notre prochain SPOTLIGHT si vous voulez mieux comprendre un autre indicateur fort qui vient lui aussi renforcer le sentiment haussier actuel pour l'or: le ratio or/S&P500.


Ces articles peuvent également vous intéresser