Inflation... Où es-tu?

The Spotlight
1 minute de lecture
5 juin 2020

Pour comprendre comment peut évoluer l'inflation, il est important de regarder la vitesse de circulation de la monnaie.

Il est bien connu que les métaux précieux surperforment la plupart des autres classes d'actifs en période d'inflation.

Il est donc étonnant de voir que les banques centrales ont imprimé de l'argent à des niveaux records depuis 2008, mais qu'il n'y a presque aucun signe d'inflation dans l'économie réelle.

Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, la base monétaire a tout simplement explosé!

graphique montrant la diminution de la vitesse de circulation de la masse monétaire M2


Si vous vous souvenez de vos premiers cours d'économie, la théorie quantitative de la monnaie démontre que:

Inflation = masse monétaire x vitesse de circulation de la monnaie.

Autrement dit, l'inflation est le résultat de la multiplication de la masse monétaire par la vitesse des échanges dans une économie.

Donc, si la masse monétaire a été multipliée par cinq et qu'il n'y a pas eu d'inflation, il faut regarder du côté de la vitesse des échanges.

Le graphique montre assez clairement que la vitesse de circulation a chuté au cours des 20 dernières années. L'argent est resté sur les marchés financiers en gonflant le prix des différents actifs sans jamais atteindre l'économie réelle.

Mais... comme le dit l’adage, aucun arbre ne monte jusqu'au ciel, et la circulation de la monnaie finira bien par reprendre de la vitesse. Et compte tenu de la masse monétaire actuelle, nous pourrions alors nous attendre à une forte reprise de l'inflation.

Et comme Karl Otto Pöhl, ancien président de la Bundesbank, l'a dit un jour : "L'inflation est comme le dentifrice. Une fois sorti du tube, on peut difficilement l’y remettre".


Photo credit: Pixnio