L'inflation élevée, le risque imminent de stagflation et les tensions géopolitiques laissent entrevoir une hausse du prix de l'or dans le futur, comme le montre l'image de lingots et de pièces d'or sur fond de graphique bleu.

Le prix de l'or va-t-il augmenter cette année? 4 principaux facteurs expliqués

10 minutes de lecture
5 juil. 2022

Quel avenir pour l'or? Voici les 4 tendances qui pourraient faire briller le métal jaune dans un avenir proche.

L'or était déjà en hausse avant le début de la pandémie Covid-19 et le conflit ukrainien a suscité un regain d'intérêt des investisseurs pour le métal jaune.

Aujourd'hui, l'or montre à nouveau son véritable potentiel, grâce à un certain nombre de facteurs importants qui commencent à faire parler d’eux.

Nous allons voir les 4 grandes tendances qui laissent penser que le prix de l'or pourrait augmenter au cours de l'année à venir.

Tendance n°1: l'or fonctionne généralement bien pendant les périodes de stagflation

Après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les prix du carburant, de l'énergie et des matières premières ont atteint des niveaux records aux États-Unis et en Europe, ce qui a eu un impact sur la confiance des consommateurs et le commerce de détail.

En plus de cela, la pandémie de Covid-19 paralyse la capacité de l'économie à produire des biens et des services à un prix donné, ce qui alimente davantage l'inflation et étouffe la croissance. Deux signes qui indiquent que la situation est propice à une stagflation.

Les données historiques montrent que l'or a enregistré des performances nettement supérieures à celles des autres classes d'actifs pendant les périodes de stagflation.

Et l'état actuel du marché suggère que l'or pourrait bien tirer parti d'une nouvelle période de stagflation.

Voici pourquoi:

Jusqu’à aujourd’hui, et contrairement aux actifs plus risqués comme les actions et les cryptomonnaies, l'or a résisté aux chutes des marchés financiers en 2022, prouvant à plusieurs reprises son rôle de protection contre l'inflation et la volatilité des marchés.

Jetez un coup d'œil au graphique ci-dessous:

Un graphique montrant comment l'or est presque le seul actif qui a conservé sa valeur en 2022, alors que tous les autres investissements majeurs ont considérablement baissé de prix dans un contexte d'inflation croissante et d'incertitude du marché.
Graphique montrant la surperformance de l'or par rapport à quasiment tous les autres investissements, y compris le bitcoin et les actions, en 2022.

Comme vous pouvez le constater, seul l'or a maintenu sa valeur en 2022, à l'exception des matières premières dont les prix ont augmenté en raison de l'inflation, de la crise de la chaîne d'approvisionnement et de la guerre en Ukraine. Tous les autres grands investissements ont chuté à un rythme alarmant.

Ça veut dire quoi pour les investisseurs?

Si votre portefeuille comporte des investissements plus risqués (actions, crypto, etc.), ce pourrait être le bon moment pour l'équilibrer avec des actifs qui tendent à mieux fonctionner pendant la stagflation: l'or et les métaux précieux.

Tendance n°2 : la demande générale d'or est en hausse.

la demande des investisseurs pour l'or augmente dans un contexte de tensions géopolitiques et de volatilité des marchés, comme le montre l'image du lingot d'or coulé et de la flèche jaune qui monte.

À la suite de la pandémie de Covid-19 et de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les investisseurs se sont rués vers la sécurité qu’offre l'or, poussant son prix vers de nouveaux records.

Cette demande accrue des investisseurs arrive après une année déjà très favorable aux achats d'or physique.

Selon le World Gold Council, la demande de lingots et de pièces d'or a atteint 1 124 tonnes en 2021, soit le niveau le plus élevé depuis près de dix ans!

Les banques centrales, ont elles aussi ajouté de l'or à leurs réserves pour se protéger contre les troubles géopolitiques et économiques croissants (y compris l'inflation).

Au total, les banques centrales ont acheté 19,4 tonnes d'or en avril, soit plus du double par rapport au trimestre précédent, et sont restées des acheteurs nets en 2022.

Enfin, en ce qui concerne l'utilisation industrielle de l'or, la demande du métal dans le secteur technologique a connu une reprise rapide depuis la pandémie de Covid-19 en 2021, augmentant de 9% pour atteindre 272 tonnes.

De manière générale, la demande globale a augmenté de 34% depuis un an pour atteindre 1 234 tonnes - le plus haut niveau depuis le quatrième trimestre 2018 et 19% au-dessus de la moyenne des cinq dernières années.

Si vous voulez un visuel pour mieux comprendre les tendances de la demande en or en 2022, voici un excellent graphique qui montre que la demande globale d'or des investisseurs est en hausse:

la demande globale des investisseurs pour l'or, y compris les investissements de détail et les ETF, a augmenté en 2022, malgré un ralentissement au premier trimestre en raison de nouveaux confinements en Chine et du pic des cas de Covid, comme le montre le graphique du World Gold Council.
Graphique montrant une augmentation de la demande globale d'or de la part des investisseurs en 2022, malgré un ralentissement au premier trimestre dû à de nouveaux confinements en Chine et un pic des cas de Covid-19. Chaque couleur représente une catégorie de demande (bijoux, lingots et pièces, ETF or, banques centrales, technologie/industrie).

Bien que les investissements dans le secteur de la vente au détail aient été plus faibles en début d'année, principalement en raison des nouveaux confinements en Chine et de la résurgence des cas de COVID-19, ils sont toujours supérieurs de 11% à leur moyenne trimestrielle sur cinq ans, selon le World Gold Council.

Plus important encore, les analystes affirment que les banques centrales mondiales continueront probablement à acheter de l'or jusqu'en 2022 en tant qu'actif de réserve.

Voilà comment ils l'expliquent:

"Les achats prévus sont principalement motivés par l'inquiétude croissante que suscite une éventuelle crise financière mondiale, même si les changements anticipés dans le système monétaire international et les préoccupations concernant la montée des risques économiques dans les économies à monnaie de réserve sont également des facteurs importants."

Ça veut dire quoi pour les investisseurs?

En gros, deux choses:

  • L'intérêt accru des investisseurs a tendance à faire grimper le prix de l'or: comme cela a été le cas au lendemain de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, début février, lorsque le prix de l'or a presque atteint son plus haut niveau et que les revendeurs d'or ont vendu le double ou le triple de ce qu'ils font habituellement.

Aujourd'hui, il y a de fortes chances que la dynamique de l'or se poursuive, compte tenu de l'impact économique négatif du conflit Russie/Ukraine et de la persistance d'une inflation élevée.

  • Vous pourriez suivre l'exemple des banques centrales et commencer à constituer votre propre "réserve d'or": cela vous aidera à assurer votre sécurité financière et à vous protéger en cas d'urgence.

Même si cela ne résoudra peut-être pas immédiatement vos problèmes d'argent, cela vous donnera un moyen de réagir face à une économie inflationniste et aux hausses de taux d'intérêt de la Réserve fédérale et de la plupart des autres banques centrales.

Tendance n°3: les crises géopolitiques influencent le prix de l'or et sa demande.

Les tensions géopolitiques actuelles et futures éventuelles stimulent la demande d'or de la part des investisseurs, poussant ainsi son prix à la hausse, comme le montre l'image d'un homme de bande dessinée en équilibre sur une corde et portant un globe terrestre sur la tête.

En temps de guerre, c’est souvent la peur qui pousse les investisseurs à retirer leurs capitaux des actifs et des pays plus risqués et à acheter de l'or en tant que valeur refuge à long terme.

La guerre en Ukraine a fait des ravages sur le marché mondial, faisant grimper les prix des matières premières et de l'énergie, fermant les marchés et déplaçant les fonds, ce qui a poussé les investisseurs à rechercher la protection d'actifs tels que l'or et les métaux précieux.

Cela a créé un boom pour les revendeurs d’or et de métaux précieux, dont beaucoup ont vu leurs niveaux de vente habituels monter en flèche (chez GOLD AVENUE, nous avons doublé nos ventes en mars 2022 par rapport au mois précédent).

Avec d'autres problèmes géopolitiques potentiels à venir (Russie/Union européenne/États-Unis, Union européenne/Chine, Chine/Taïwan), l'or devrait continuer à jouer un rôle important.

Ça veut dire quoi pour les investisseurs?

Parmi tout que vous pourriez faire, pensez d'abord à:

Vérifiez votre “goût” du risque.

Autrement dit, jugez s’il vous semble plus prudent de prendre moins de risques avec vos investissements.

En effet, avec la volatilité actuelle des marchés boursiers, en partie causée par la guerre, ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour placer une grande partie de votre portefeuille dans des actions de haut vol comme Apple ou Netflix si vous n'êtes pas prêt à prendre des risques.

Le S&P 500 vient de connaître son pire semestre depuis plus de 50 ans, ce qui a poussé de nombreux investisseurs à revoir leur stratégie d'investissement et à inclure ce qu'ils considèrent comme des actifs plus stables et plus sûrs.

Tendance n°4: l'or devient un concurrent des actifs papier traditionnels

Avec la crise actuelle (Covid-19, guerre en Ukraine, inflation, récession), la plupart des actifs financiers voient leur place et leur utilisation être remise en question et réévaluée dans les portefeuilles privés et institutionnels.

Alors que la plupart des portefeuilles se sont concentrés sur les actifs "papier" traditionnels (actions, obligations, devises) et les nouveaux actifs numériques (cryptomonnaies, ETFs), un rééquilibrage semble se dessiner en faveur des matières premières, de l'énergie et des actifs tangibles et protecteurs tels que l'or.

La hausse de l'inflation, et le risque imminent de stagflation devraient accélérer la tendance des investisseurs à se sortir des devises menacées par l'inflation et des actifs papier volatils, pour se tourner vers des actifs plus tangibles qui pourraient constituer une protection contre ces mêmes risques (inflation et troubles économiques).

Ça veut dire quoi pour les investisseurs?

Les nouveaux outils numériques offrent de nouvelles alternatives d'épargne (cryptomonnaies, épargne non bancaire, immobilier), et avec les nouvelles monnaies numériques qui concurrencent peu à peu les monnaies traditionnelles, la numérisation continue de l'or physique permet désormais aux épargnants et aux investisseurs de transformer leurs devises frappées par l'inflation en un investissement tangible et historiquement stable en quelques clics.

Que faut-il en conclure?

Nous n'avons pas de boule de cristal 🔮, mais ces 4 grandes tendances pourraient signifier une chose pour l'avenir de l'or à long terme:

La situation actuelle du marché remet clairement le métal précieux à sa juste place d’outil tangible de diversification des portefeuilles, de protection contre l'inflation et de réserve de valeur.

Comme nous l'avons déjà dit, la stagflation peut avoir un effet négatif sur le marché boursier et pourrait continuer à faire baisser la valeur de certains des actifs les plus risqués. En même temps, elle a historiquement bien fonctionné pour l'or et l'argent, et souvent poussé leur prix à la hausse.

La guerre en Ukraine a semé la pagaille sur le marché mondial, faisant grimper les prix des matières premières et incitant les investisseurs à se protéger en achetant de l'or et des métaux précieux. Cela a créé un boom des ventes d’or physique avec de nombreux revendeurs doublant, voire triplant, leurs ventes habituelles.

Enfin, l'or s'impose aujourd'hui comme une alternative d'épargne aux actifs papier traditionnels qui ont été soit touchés par les turbulences du marché, soit qui ont perdu leur pouvoir d'achat en raison de l'inflation et d'une gestion monétaire imprudente de la part des banques centrales.

Vous voulez savoir quelles sont les tendances à long terme du prix de l'or? Consultez dès maintenant nos dernières prévisions du prix de l'or 2022.