L’actu en bref: L'inflation américaine ralentit, Covid long

Newsdesk

4 minutes de lecture

15 sept. 2021

graphiques bleus et rouges avec des molécules flottantes du virus Covid

15/09/21: Les nouveaux chiffres de l'inflation américaine sont plus faibles que prévu, pour le gouverneur de la banque suédoise le Bitcoin est comme s'échanger des timbres, le Covid n'est pas près de disparaître. Et plus encore.

L’actu de l’investissement

Les nouveaux chiffres de l'économie américaine sont là: les prix à la consommation ont moins augmenté que prévu en août, ce qui pourrait être le signe d’un début de ralentissement de l'inflation.

L'indice des prix à la consommation, qui comprend les prix de l'alimentation et de l'énergie, a augmenté de 5,3% par rapport à l'année précédente et de 0,3% par rapport à juillet, alors que les économistes s'attendaient initialement à une hausse annuelle de 5,4% et de 0,4% sur le mois.

Si l'on exclut les prix plus volatils de l'alimentation et de l'énergie, l'IPC n'a augmenté que de 0,1% pour le mois pour une prévision de 0,3%, et de 4% sur une base annuelle pour une prévision de 4,2%. Il s'agit de la plus faible hausse depuis février.

Cette hausse plus lente que prévu de l'inflation américaine fait peser un doute sur le calendrier du tapering de la Fed, rendant moins probable une annonce en septembre, selon des analystes.

La hausse plus lente que prévu de l'inflation américaine s'est avérée être une bonne nouvelle pour l'or: le métal précieux a franchi la barrière des 1 800 dollars l'once mercredi, dans un contexte d'incertitude quant à la date à laquelle la Fed commencera à réduire ses achats d'actifs.

L'or spot est resté stable à 1 802,21 dollars l'once, après avoir atteint mardi un pic d'une semaine à 1 808,50 dollars.

"Je pense que l'or se maintiendra au-dessus de 1 800 dollars, car les risques critiques liés à l'indice COVID-19 et à l'activité économique sous-jacente incitent les banques centrales à maintenir les robinets ouverts, ce qui constitue le principal moteur à court terme du prix de l'or", a déclaré Michael Langford, directeur du service de conseil aux entreprises AirGuide.

Parmi les autres métaux précieux, l'argent a baissé de 0,5% à 23,71 dollars l'once, le platine de 1,2% à 928,24 dollars et le palladium de 1% à 1 959,61 dollars.

L'inflation a peut-être légèrement ralenti aux États-Unis, mais pas ailleurs: l'indice des prix à la consommation du Royaume-Uni a lui bondi de 3,2% au cours d’une période de 12 mois se terminant en août, affichant la plus forte hausse mensuelle jamais enregistrée depuis janvier 1997.

Le bureau national de la statistique qui a publié ces données a déclaré que cette hausse serait "très probablement temporaire".

Des États-Unis à la Chine et à l'Allemagne: les dernières données montrent un ralentissement dans toutes les principales économies qui doivent faire face au nouveau variant Delta.

"Nous n’en sommes pas à sonner l’alarme - les données indiquent une reprise plus molle, pas un renversement. Néanmoins, les dernières prévisions du moment nous rappellent que le virus reste une variable importante, négative et difficile à prévoir qui ne manque pas d’impacter nos perspectives", ont déclaré Bjorn van Roye et Tom Orlik, économistes chez Bloomberg.

Opinion

Le gouverneur de la banque centrale de Suède déclare que le bitcoin est comme collectioner des timbres et met en garde contre un effondrement potentiel des cryptomonnaies.

"L'argent privé finit généralement par s’effondrer, tôt ou tard. Bien sûr que vous pouvez vous enrichir en échangeant des bitcoins, mais c'est un peu comme échanger des timbres", a déclaré le gouverneur de la Riksbank de Suède, Stefan Ingves, lors d'une conférence bancaire suédoise.

M. Ingves rejoint d'autres gouverneurs de banques centrales ayant critiqué les cryptomonnaies. L'un d'eux est le gouverneur de la Banque d'Angleterre, Andrew Bailey, qui a déclaré:

"Elles [les cryptomonnaies] n'ont aucune valeur intrinsèque. Je suis désolé, je vais le redire très crûment: ne les achetez que si vous êtes prêt à perdre tout votre argent."

Quoi d’autre dans le monde?

Au cours du week-end, le monde a marqué le 20e anniversaire des attentats du 11 septembre, qui ont fait 2 977 morts en 2001. Ces attaques, ainsi que la guerre contre le terrorisme qui a suivi, ont changé beaucoup de choses, mais leur impact économique s'est avéré temporaire.

Dix graphiques, résumant les données économiques de l'époque, ont montré que l'impact économique des attentats du 11 septembre furent beaucoup plus faible que celui de la pandémie de Covid-19.

La Fondation Litecoin - une cryptomonnaie et un projet de logiciel libre - a "merdé" après qu'un de ses employés a retweeté ce qui s'est avéré être une fausse annonce d'un partenariat avec Walmart Inc.

"Nous faisons de notre mieux pour ne pas tweeter de fake news mais cette fois on a vraiment merdé. Je réfute que cela ait quoi que ce soit à voir avec nous et nous nous efforcerons de découvrir qui a fait cela et empêcherons les fake news de se répandre", a déclaré Charlie Lee, créateur de Litecoin et directeur général de la fondation.

Walmart Inc. et GlobeNewswire, un distributeur de communiqués de presse, enquêtent actuellement sur ce qui s’est vite rélévé être une fausse annonce, mais pas avant d’avoir provoqué une brève flambée du Litecoin ainsi que d'autres cryptos.

Désolé, mais le Covid semble là pour durer: la résilience du variant Delta reste l'un des plus grands défis.

Le Royaume-Uni va commencer à proposer des rappels aux personnes âgées de 50 ans, le président russe Vladimir Poutine s'isole après des cas dans son entourage le plus proche, tandis que la Chine a verrouillé une ville côtière de 4,5 millions d'habitants suite à l'épidémie de Covid.

Et enfin...

La NASA a accordé 500 000 dollars à une équipe de recherche de l'Université d'Arizona pour développer un essaim de robots capables d'extraire, de creuser et même de construire des structures simples à la surface de la Lune. Les travaux d'extraction pourraient commencer en 2025.

La robotique en essaim implique plusieurs robots interconnectés formant ainsi un essaim. Chaque robot de l'essaim possède des capacités de traitement, de communication et de détection qui les rendent capables d'interagir les uns avec les autres et de réagir à l'environnement de manière autonome.

À la semaine prochaine!

Acheter de l'or - acheter de l'argent

Inflation
image-letter

The Spotlight

La newsletter gratuite pour mieux comprendre comment construire votre patrimoine.


image-letter

Recevez le Spotlight

La newsletter gratuite pour mieux comprendre comment construire votre patrimoine.