L’actu en bref: Le FMI sonne l’alarme, la Chine voit rouge

Newsdesk
4 minutes de lecture
28 juil. 2021

28/07/21: Le FMI alerte les banques centrales contre l'inflation, Tesla annonce un bénéfice net de plus d'un milliard de dollars, les relations entre les États-Unis et la Chine dans une impasse, une analyse SWOT de l'or, et plus encore.

L'actu de l'investissement

À force de le répéter… Selon un récent communiqué du FMI, nous pourrions être en train de voir une inflation persistante s’installer. Le Fonds Monétaire International a ainsi lancé un avertissement aux banques centrales pour qu’elles prennent les mesures nécessaires.

Avec la hausse des prix que l’on connait, il est de plus en plus probable que les banques centrales aient à revoir leurs politiques monétaires très accommodantes et qu’elles se mettent enfin à parler de tapering (la réduction progressive par les banques centrales du montant de leurs achats d’actifs sur les marchés financiers).

Et le FMI de recommender aux gouvernements de ne pas accroître leurs plans d’aides financières au risque de voir grandir les pressions inflationnistes.

Tout en maintenant une prévision de croissance pour 2021 à 6 %, le FMI a désormais révisé à la baisse ses attentes pour 2022.

Mercredi, c'est le match de l’or contre la Fed: alors qu’on attend aujourd’hui une annonce de la Fed sur les taux d'intérêt, une allusion au "tapering" est ce qui pourrait faire bouger le prix de l’or cette semaine, selon les analystes.

"Si la déclaration de la Fed ne contient aucune indication d’un tapering dans un avenir proche, et si le président de la Fed, M. Powell, ne fait pas non plus de remarques à cet effet lors de la conférence de presse, cela devrait, selon nous, affaiblir le dollar américain - ce qui devrait profiter à l'or", a déclaré Daniel Briesemann, analyste à Commerzbank.

La Chine voit rouge: les marchés boursiers chinois sont dans la tourmente et mettent en danger les investisseurs américains.

"[Les Chinois] sont-ils préoccupés par une bulle financière et sont-ils en train de la dégonfler avant qu'elle n'éclate brutalement et ne fasse plus de dégâts? Ou sont-ils le canari dans la mine qui indique que la reprise est déjà au plus haut? Ou bien les deux? La question se pose. Si l'une ou l'autre de ces hypothèses est vraie, alors les actions américaines risquent d’être impacté", explique Sven Henrich, fondateur de NorthmanTrader.com.

On peut dire ce qu’on veut de Tesla mais... Le fabricant de véhicules électriques crée par Elon Musk a déclaré un bénéfice net de plus d'un milliard de dollars pour le dernier trimestre, soit dix fois plus qu'il y a un an, dépassant toutes les attentes.

Toutefois, M. Musk a déclaré avoir rencontré des "difficultés majeures ce trimestre" à cause de problèmes de chaîne d'approvisionnement sur des modules importants de sécurité pour les véhicules Tesla. Des problèmes qui ont fini par limiter la production sur les sites de Fremont, en Californie, et de Shanghai.

Et en parlant de chaîne d'approvisionnement...

La chaîne d'approvisionnement mondiale continue à se tendre: Après les perturbations massives causées par le COVID-19 et le blocage du canal de Suez par l’Ever Given, la chaîne d’approvisionnement mondiale est à nouveau confrontée à des perturbations sérieuses et durables après les inondations récentes en Europe et en Chine.

Les ruptures des liaisons ferroviaires, dont celles desservant les grands ports internationaux, risquent d’entraîner d'importants retards dans la chaîne d'approvisionnement mondiale: Thyssenkrupp, le géant allemand de la sidérurgie, rencontre déjà des problèmes pour se fournir en matières premières à la suite des inondations en Europe.

"Les effets finiront par se répercuter sur l'industrie automobile, celle des appareils ménagers et d’autres industries similaires", a déclaré Tim Huxley, PDG de Mandarin Shipping.

Opinion

Vous voulez voir une bonne vieille analyse SWOT? Alors que la demande d'or et de métaux précieux est en hausse, Frank Holmes, PDG de U.S. Global Investors, Inc. s’est lancé dans une analyse SWOT sur l’or. Voici les résultats.

Quoi d’autre dans le monde?

Aller ensemble… droit dans le mur: Les relations entre les États-Unis et la Chine semblent se diriger vers une impasse, après que des réunions importantes se soient soldées par des demandes "irréalisables" de chaque côté...

"Je pense que cela va être vraiment difficile, et nous pourrions voir ces deux pays aller ensemble... droit dans le mur et créer une rivalité qui pourrait bien durer pendant un certain temps", a déclaré Scott Kennedy du Center for Strategic and International Studies.

Une rencontre Biden-Xi prévue au sommet du G20 cet automne laisse encore un espoir d'apaisement des relations entre les deux pays: "Même si la relation ne s'améliore pas d'un iota, je pense que ces deux dirigeants sont bien conscients de l’importance de cette relation et qu'ils veulent se parler, s'expliquer et voir s'il n'y aurait pas tout de même un moyen d'avancer", ajoute-t-il.

To the moooon! Après être allé dans l'espace il y a quelques jours seulement à bord de sa fusée Blue Origin “New Shepard”, Jeff Bezos veut conquérir la lune et surenchérit sur le contrat en cours entre SpaceX et la Nasa.

"La Nasa a dévié de sa stratégie initiale d'acquisition de deux sources différentes en raison de problèmes budgétaires perçus à court terme, et cette offre lève cet obstacle", a écrit Bezos en parlant de l'offre de son entreprise par rapport à celle de Musk.

Dans une lettre adressée à la Nasa, Bezos a montré une position plutôt agressive à l'égard de SpaceX, en déclarant que Blue Origin était prêt à payer une mission orbitale pour tester sa technologie si, en échange, elle obtenait un contrat ferme à prix fixe.

Et enfin…

Vous aviez fait les Jeux Olympiques à 12 ans? Les plus jeunes athlètes en compétition aux Jeux de Tokyo ont seulement 12 ans, alors que d'autres atteignent tout juste les 13, 14 ou 15 ans. Même s’ils ne pourront probablement pas tous remporter une médaille d'or aux Jeux olympiques, qui d'entre nous est capable de dire qu'il a participé aux Jeux olympiques avant même d'avoir terminé ses études secondaires?

La plus jeune concurrente des Jeux de Tokyo est la syrienne de 12 ans et prodige du tennis de table, Hend Zaza, qui a fini par perdre son match contre l'Autrichienne Liu Jia. Quand au deuxième plus jeune participant, il s’agit de Kokona Hiraki, un skateboarder japonais de 12 ans, qui affrontera le Britannique Sky Brown, qui vient de fêter ses 13 ans ce mois-ci.

À la semaine prochaine!


Ces articles peuvent également vous intéresser