L’actu en bref: Les actions en hausse après la chute, la Chine s'attaque au bitcoin

Newsdesk
4 minutes de lecture
23 juin 2021

23/06/21: L'or rebondit légèrement alors que les actions remontent nettement, le bitcoin dans la ligne de mire de la Chine, Burry voit des pertes à l’horizon, les fabricants de jouets sont déjà en mode Noël. Et plus encore.

L’actu des investissements

Ça descend et ça remonte! Le prix de l'or a rebondi de plus de 1% lundi après sa plus forte baisse hebdomadaire depuis mars 2020, la demande était poussée par une baisse des rendements du Trésor américain et une pause dans la hausse du dollar.

Le prix SPOT de l'or a augmenté de 1,1% à 1781,86 $ l'once, tandis que les contrats futures (contrats à terme) sur l'or américain ont augmenté de 0,8% à 1 782,90 $.

"Nous allons assister à une consolidation et à une correction à la hausse. L'or doit dépasser au moins 1800 $ et la véritable bataille aura probablement lieu autour de 1820 $", a déclaré Ole Hansen, responsable de la stratégie de négociation en matières premières chez Saxo Bank.

Les actions américaines ont remonté lundi. Le marché a commencé à se remettre de ses pertes importantes suites aux nouvelles projections économiques de la Réserve fédérale et à l'annonce d'une hausse des taux qui pourrait arriver plus tôt que prévu.

Suite au mouvement de liquidation d'actions de la semaine dernière, le Dow a perdu environ 3,5%, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq ont reculé respectivement de 1,9% et 0,2%.

Lundi, le Dow a récupéré près de 1,8%, affichant sa meilleure performance quotidienne depuis le 5 mars, tandis que le Nasdaq a été moins performant avec un gain de seulement 0,8%.

Le bitcoin continue ses montagnes russes: lundi, la banque centrale chinoise a déclaré qu'elle avait demandé à certaines banques et sociétés de paiement, dont la China Construction Bank et Alipay, de restreindre les échanges de cryptomonnaies.

"Le commerce spéculatif de monnaies digitales perturbe l'ordre économique et financier, crée un risque d'activités criminelles comme les transferts d'actifs illégaux et le blanchiment d'argent, et met en danger la richesse des gens", a déclaré la Banque populaire de Chine dans un communiqué.

Après cette annonce de la Chine sur la cryptomonnaie, le bitcoin est tombé à 32 350 $, son plus mauvais résultat en deux semaines.

"Si, comme je le prévois, la fin de la fièvre acheteuse mondiale se poursuit cette semaine, la côte va se raidir pour le bitcoin", a déclaré Jeffrey Halley, Senior market analyst chez Oanda Asia Pacific Pte.

Quoi d’autre dans le monde?

Powell passe au grill 🔥: le président de la Réserve fédérale sera entendu par les législateurs américains, et la grande question est de savoir s'il sera renouvellé pour un second mandat.

Cette visite intervient après l’annonce de la Fed d’une hausse de ses taux en 2023 sur fond de peurs croissantes d’une augmentation de l'inflation.

Le dollar va-t-il faire un tour de montagnes russes? Après des mois d’une volatilité en baisse où la monnaie américaine semblait immunisée contre les décisions de la Fed, le billet vert entre dans une semaine potentiellement volatile avant la publication vendredi des données sur l'inflation de la réserve fédérale.

"Le marché attend de savoir si Powell et Williams feront part de préoccupations quant à un dépassement de l'inflation. Si le FOMC (Federal Open Market Committee) semble de moins en moins sûr dans ses perspectives d'inflation cela aura un efffet direct sur la définition des politiques à prendre et pourra venir soutenir le dollar américain", selon une note de recherche de la Commonwealth Bank of Australia.

Le Forum économique du Qatar a débuté lundi, avec de grands noms tels que Ray Dalio et Michael Bloomberg sur la liste des intervenants.

L'économie et le leadership dans le monde post-COVID seront les principaux thèmes du forum.

Opinion

Un désastre pour l'or? Peut-être pas. À première vue, la semaine dernière pouvait sembler plutôt désastreuse pour les métaux précieux. L'or ayant chuté d'un peu plus de 6%, l'argent d'environ 7,6%, le platine de 9,6% et le palladium de 11%.

La Fed semble vouloir tenir son cap et rien n'indique qu'elle soit prête à autoriser une hausse des taux d'intérêt avant 2023. En bref, la politique accommodante qu'elle mène depuis le début reste, dans les faits, inchangée. Et c'est pour cela que la réaction générale à la déclaration de Jerome Powell semble quelque peu exagérée. 

Il est un peu étrange de considérer comme "belliciste" une légère suggestion selon laquelle la Fed pourrait commencer à réduire ses taux plus tôt que prévu, alors que cela n’arrivera pas avant deux ans. 

C'est ce qui fait que l'opinion selon laquelle les short traders et les grandes banques de métaux précieux ont utilisé les annonces "bellicistes" de la Fed pour manipuler les prix à la baisse, continue de faire des adeptes!

Michael Burry, le gourou du short (vente à découvert), fait de nouvelles prédictions... puis les efface. Jeudi, Burry a publié une série de Tweets mettant en garde les investisseurs contre des pertes monumentales si les cryptos et les “memes stocks” venaient à baisser.

"Tout ce battage médiatique et cette spéculation ne font qu'attirer les investisseurs particuliers avant l’arrivée du plus grand krach de leur histoire", a écrit Burry sur Twitter avant de supprimer ses messages (une habitude pour lui). "Lorsque la crypto engrangera de milliers de milliards de pertes, ou que les memes stocks plongeront de plusieurs dizaines de milliards, les pertes pour #MainStreet seront monumentales. L'histoire n'a pas changé."

Et, enfin...

Si vous pensiez que 2021 ne pouvait pas devenir plus étrange: Alors qu’on commence à profiter de l'été 🏝, les fabricants de jouets sont déjà en plein Noël🎄. Hasbro, Mattel et d'autres fabricants de jouets surveillent de près les retards d'expédition et de production en Chine.

L'industrie du jouet semble très inquiète d’une possibilité bien réelle de pénurie de produits, avec des retards actuels de deux à quatre semaines dus en partie au COVID-19 et à des chaînes d'approvisionnement déjà très tendues.

À la semaine prochaine !

Photo credit: Kadellar


Ces articles peuvent également vous intéresser