L’actu en bref: Les banques centrales aiment l'or, la Chine cogne sur la tech

Newsdesk
4 minutes de lecture
6 juil. 2021

07/07/21: WisdomTree voit l'or et les actions comme la meilleure protection contre l'inflation à long terme, la Chine étend sa répression contre les plateformes technologiques, les banques centrales retrouvent de l'appétit pour l'or. Et plus encore.

L’actu de l'investissement

WisdomTree, un fonds coté en bourse basé à New York, recommande de délaisser les obligations pour acheter de l'or, des actions et d'autres matières premières, avertissant que l'inflation est là pour durer au moins 5 ans.

"Nous recherchons des protections contre l'inflation et des alternatives aux obligations, qui, selon nous, sont mises à mal par cette inflation attendue... L'or est une protection contre l'inflation, c'est un peu plus un actif défensif, et les grandes matières premières sont un peu plus cycliques", a déclaré le responsable mondial de la recherche de WisdomTree.

Lundi, l'or s'est maintenu en dessous de son plus haut niveau depuis deux semaines, notamment avec l’apaisement des inquiétudes sur le projet de la Fed d'augmenter les taux plus tôt que prévu dans un contexte d'inflation croissante.

L'or spot a augmenté de 0,1% à 1 788,60 $ l'once après avoir atteint vendredi son plus haut niveau depuis le 18 juin à 1 794,86 $.

Les contrats à terme sur l'or américain ont augmenté de 0,3% à 1 788,50 $.

La plupart des marchés américains étaient fermés lundi pour le jour férié de l'Independence Day.

Il semble que les banques centrales retrouvent leur appétit pour l'achat d'or après être restées sur la touche l'année dernière: les banques centrales Thaïlandaise et Serbes ont augmenté leurs avoirs en or, et le Ghana a récemment annoncé son intention d'acheter le métal précieux.

"Sur le long terme, l'or est le gardien et le garant le plus important de la protection contre l'inflation ainsi que d'autres formes de risques financiers", a déclaré la Banque nationale de Serbie.

Au total, la Serbie a l'intention de faire passer ses avoirs en or de 36,3 tonnes à 50 tonnes.

La saga de l'or en Russie continue: le ministère des finances a déclaré lundi qu'il achèterait pour 4 milliards de dollars d'or et de devises étrangères en juillet.

Le ministère n'a pas donné plus de détails sur son plan d'achat d'or, mentionnant le métal jaune dans son communiqué mensuel pour la première fois.

Pour rappel, le mois dernier, la Russie a déclaré qu'elle supprimerait complètement le dollar américain de son fonds d’investissement de 185 milliards de dollars et le remplacerait par des actifs en euros et en or.

Opinion

Pour être honnête, il est de plus en plus difficile d'imaginer un avenir sans cryptomonnaies. Mais à quoi ressembleront-elles dans 50 ans? Impossible à dire avec certitude, mais, clairement, ces devises numériques changeront à jamais la façon dont nous comprenons et interagissons avec l'argent.

C'est ce que des experts ont déclaré à CNBC:

Ivory Johnson, planificateur financier certifié et fondateur de Delancey Wealth Management:

"Les cryptomonnaies vont perturber la finance traditionnelle parce que l'un de leur principal attrait est leur capacité à transférer efficacement un paiement à l’international pour un coût quasi nul, sans retard ni fluctuations de devises étrangères. En ce qui concerne le bitcoin, 50 ans c'est long, et le bitcoin pourrait tout aussi bien devenir la monnaie de réserve mondiale, comme le prochain AOL qui après avoir rendu beaucoup de gens riches, finira par être détrôné par une meilleure technologie."

Dragan Boscovic, fondateur et directeur du Blockchain Research Lab de l'Arizona State University:

"Les autorités des banques centrales sont occupées à élaborer des réglementations sur les cryptomonnaies. Elles reconnaissent que les monnaies numériques sont natives de l'économie numérique et, en tant que telles, sont en passe de devenir courantes dans les dix prochaines années."

Barbara Roper, directrice de la protection des investisseurs pour la Fédération des consommateurs d'Amérique:

"Désolée. J'ai décidé il y a quelque temps que j'étais trop vieille pour cette question." 🤷‍♀️

Quoi d'autre dans le monde?

Et ça continue... Barclays a empêché ses clients britanniques d'effectuer des paiements par débit et crédit sur la plateforme d'échange de cryptomonnaies Binance. Cette décision intervient après que la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni a déclaré le mois dernier que Binance n'était pas autorisé à faire du commerce de cryptomonnaies dans le pays.

"Cette action n'a pas d'impact sur la capacité des clients à retirer des fonds de Binance. La décision a été prise à la suite d’un avertissement de la FCA aux consommateurs", a déclaré la banque.

La Chine réprime la technologie: Pékin a élargi ses mesures restrictives contre les plateformes technologiques, ciblant davantage de sociétés cotées aux États-Unis après avoir ordonné de retirer le groupe de covoiturage Didi Chuxing des boutiques d'applications chinoises.

Lundi, l'Administration chinoise en charge d’internet a déclaré qu'elle enquêtait sur Boss Zhipin, une société de recrutement en ligne, et sur les applications chinoises de transport par camion Yunmanman et Huochebang, invoquant des violations présumées des règles de sécurité nationale et de cybersécurité de la Chine.

Les plateformes ne sont pas autorisées à enregistrer de nouveaux utilisateurs tant qu'elles font l'objet d'une enquête.

Les prix de l'énergie se maintiennent au-dessus du niveau de 75 $ après que l'alliance énergétique, souvent appelée OPEP+, n'a pas réussi à conclure un accord clé sur sa politique de production de pétrole dans un contexte de tensions croissantes entre l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis.

Vendredi, l'alliance énergétique, souvent appelée OPEP+, a voté une proposition visant à augmenter la production de pétrole d'environ 2 millions de barils par jour entre août et la fin de l'année, mais les Émirats arabes unis ont rejeté ce projet. Reuters a déclaré que, selon leurs sources, les discussions avaient été reportées sans qu'aucune nouvelle date ne soit fixée.

Le PDG d'Amazon, Jeff Bezos, a cédé lundi les rênes du géant américain à Andy Jassy, le patron du Cloud Computing, se préparant ainsi à franchir une nouvelle étape dans sa carrière et à se consacrer à sa société privée d'exploration spatiale.

Vingt-sept ans jour pour jour après la création d'Amazon, Jeff Bezos deviendra président exécutif du conseil d'administration d'Amazon, peu de temps après que la société a dépassé pour la première fois les 100 milliards de dollars de ventes trimestrielles.

Et enfin...

Chasse aux nudistes 🦌 ! Avec des confinements toujours en place dans certains régions du monde, croiser un animal sauvage peut vous coûter quelques 💰.

Les autorités australiennes ont infligé une amende à deux nudistes pour avoir enfreint les restrictions du COVID-19 après que, effrayés par un cerf sauvage, ils se sont enfuis en courant à travers une forêt avant de se perdre. Évidemment, l'incident est vite devenu viral sur les médias sociaux.

À la semaine prochaine !


Ces articles peuvent également vous intéresser