le président de la Fed, Jerome Powell, participant à une réunion dans un costume bleu

L’actu en bref: Tous les regards sont tournés vers Jackson Hole, le robot Tesla

10 minutes de lecture
25 août 2021

25/08/21: Les investisseurs mondiaux attendent avec impatience le symposium annuel de la Fed à Jackson Hole, Elon Musk évoque un robot Tesla, la photo d'un rocher vendu pour un demi-million de dollars. Et plus encore.

L’actu de l’investissement

Le cours de l'or s'est maintenu mardi au-dessus de 1 800 dollars l'once, soutenu par les spéculations selon lesquelles une augmentation des cas de coronavirus pourrait inciter la Fed à retarder la réduction de ses mesures de relance monétaire. L'argent a augmenté de 0,2 % à 23,70 dollars l'once, tandis que le platine a gagné 0,5 % à 1 017,79 dollars. Le palladium a augmenté de 2,8 % à 2 465,95 dollars l'once.

La propagation du variant Delta a fait naître des inquiétudes et des incertitudes quant à la croissance économique, les investisseurs s'attendant à ce que la Réserve fédérale retarde le tapering.

Compte tenu de cette situation incertaine, "il y a une certaine prudence qui s'installe, et cela a clairement été favorable à l'or", a déclaré l'analyste indépendant Ross Norman.

"Le fait que l'or ait à nouveau franchi le cap des 1 800 dollars révèle que le marché est toujours très préoccupé par le variant Delta", a déclaré Howie Lee, économiste à la OCBC Bank.

Cette semaine, les investisseurs du monde entier se concentreront sur le symposium de la Fed à Jackson Hole, qui se tiendra virtuellement jeudi. Cela permettra t-il d'obtenir des indications sur les discussions de la Fed concernant le Tapering ?

"Nous ne nous attendons pas à une grande révélation politique à cette réunion. Je ne pense pas que Powell veuille prendre les devants lors de la réunion [de septembre], étant donné la multitude de voix qui s'expriment. Je ne pense pas que ce soit le moment où Powell veuille vraiment faire un coup d'éclat", a déclaré Mark Cabana, responsable de la stratégie de vente à découvert aux États-Unis chez Bank of America.

Quant au président de la Fed, Jerome Powell, "il ne va pas annoncer le tapering. Ce que nous prévoyons, c'est un discours en direct dans lequel il évoquera les nombreux progrès réalisés depuis le début du programme Covid, et il y en a beaucoup", a ajouté M. Cabana.

L'approbation du vaccin à deux doses de Pfizer par le régulateur américain des médicaments a également été l'un des facteurs d'évolution du marché cette semaine.

Cette décision est une contribution importante à la promotion de la vaccination dans un contexte de recrudescence des cas de COVID.

Les actions américaines ont été dynamisées par l'approbation du vaccin par la FDA. Le Nasdaq Composite a progressé de 1,5 % lundi, et le S&P 500 de 0,9 %. Dans le même temps, l'indice Dow Jones Industrial Average a gagné 215,63 points, soit 0,61 %. Pfizer a augmenté de 2,5 %, à 49,93 dollars, et BioNTech de 9,6 %, à 382,10 dollars.

Retour sur la bonne voie : Le bitcoin a dépassé 50 000 $ dimanche, atteignant son plus haut niveau depuis plus de trois mois, alors que la crypto continue de se relever.

Le bitcoin a atteint un sommet historique de plus de 64 000 dollars en avril, mais s'est donc fortement vendu en juin et juillet, et est redescendu sous les 30 000 dollars. Pendant ce temps, d'autres monnaies numériques ont également augmenté, l'Ether se négociant en hausse d'environ 2% à 3 330 $ lundi matin.

Opinion

Les fluctuations effrénées des crypto-monnaies pourraient finir par pousser les investisseurs de bitcoins à se tourner vers l'or, estime le président exécutif de la société d'extraction d'or Evolution Mining. Selon lui, le bitcoin a encore "un long chemin à faire" avant de pouvoir démontrer le genre de "longévité et de sécurité" que l'or peut offrir.

Les monnaies numériques "font circuler une quantité massive d'argent spéculatif... Je pense que la volatilité dans le monde des cryptomonnaies va finalement conduire les gens à revenir à l'or", a déclaré Jake Klein à l'émission "Squawk Box Asia" de CNBC.

Comme l'a dit le gestionnaire de fonds spéculatifs Ray Dalio (qui possède un montant non communiqué de bitcoins), au début du mois : "Si vous me mettiez un pistolet sur la tempe et que vous me disiez : je ne peux en avoir qu'un, je choisirais l'or".

"Arrêtez de donner autant d'argent aux gens riches". L'un des sujets à l'ordre du jour du symposium de Jackson Hole de la Fed est l'inégalité des richesses et comment y remédier. Mais le problème est que plus la Fed poursuit sa politique monétaire ultra-allégée, plus le fossé entre les riches et les pauvres se creuse, notent les analystes.

Une étude récente montre que les familles américaines et les familles à faibles revenus sont de plus en plus endettées, que les riches ont plus d'argent placé dans des fonds de créances et que moins d'argent est consacré à la stimulation de la prospérité et de l'innovation.

Le changement climatique est un signal SOS : L'épidémie de COVID a provoqué des perturbations sans précédent dans la chaîne d'approvisionnement, mais ce n'est peut-être qu'une goutte d'eau dans l'océan par rapport aux perturbations qu'entraînera le changement climatique. Selon les experts, la meilleure façon pour les entreprises de se préparer est de commencer à réduire leur propre empreinte carbone.

"Ce que vous devez rechercher en tant qu'entreprise, c'est un moyen de réduire vos émissions tout en améliorant également votre résilience et en générant d'autres avantages pour vous, de sorte que les risques auxquels vous êtes confrontés soient réduits", a déclaré John Sterman, professeur de gestion à la Sloan School of Management du MIT.

Par exemple, Apple s'est engagé à réduire les émissions de sa chaîne d'approvisionnement à un niveau net nul d'ici 2030.

"Cela signifie qu'ils examinent attentivement tous leurs partenaires de la chaîne d'approvisionnement et essaient de trouver des moyens de réduire les émissions qu'ils génèrent, et ce faisant, ils réduisent considérablement leur risque de perturbation de l'approvisionnement énergétique", a ajouté M. Sterman.

Les inondations en Chine et en Europe, les incendies de forêt au Canada et la sécheresse en Amérique du Sud perturbent déjà l'approvisionnement dans sa globalité, du chocolat au bois de construction en passant par le riz pour sushi.

Selon un nouveau rapport du Programme des Nations Unies pour le développement, les perturbations du travail dues au changement climatique pourraient entraîner des pertes de productivité de plus de 2 000 milliards de dollars d'ici à 2030.

Quoi d’autre dans le monde?

Il semble qu'Elon Musk vient de faire un pas dans un nouveau domaine de la science-fiction : il a déclaré que Tesla construirait un robot humanoïde conçu pour s'occuper de "tâches dangereuses, répétitives et ennuyeuses", comme les courses à l'épicerie.

"Essentiellement, à l'avenir, le travail physique deviendra un choix ... Vous allez pouvoir lui parler et lui dire, 's'il vous plaît, prenez ce boulon et fixez-le à une voiture avec cette clé', et il devrait être capable de le faire. "S'il te plaît, va au magasin et apporte-moi les provisions suivantes". Ce genre de choses. Je pense que nous pouvons le faire", a déclaré M. Musk lors de la journée de l'IA de Tesla.

Le robot Tesla, dont un prototype devrait être disponible l'année prochaine, mesurera environ 170 cm, pèsera environ 56 kg et pourra se déplacer à une vitesse de 8 km par heure.

Musk a déclaré que le robot serait une aide pour Tesla dans la construction des véhicules à conduite autonome. Le robot humanoïde utilisera la même puce informatique et naviguera à l'aide de huit caméras, tout comme les véhicules de Tesla.

Le point sur l'Afghanistan : les nouveaux dirigeants talibans du pays sont confrontés à un nouveau défi : un effondrement économique qui pourrait conduire à de nouvelles contestations de leur pouvoir. Depuis la fuite du président Ghani le 15 août, les banques et les bureaux de change sont restés fermés et les prix des produits de base ont augmenté.

"Les gens ont de l'argent, mais il est à la banque, ce qui signifie qu'ils n'ont en pas l'accès pour l'instant. Il est difficile de trouver de l'argent liquide. C'est pourquoi toute l'activité à Kaboul s'est arrêtée", a déclaré Bahir, un résident de Kaboul qui travaillait comme responsable financier pour une entreprise de construction.

Pendant ce temps, Biden a confirmé que les États-Unis sont en bonne voie pour finaliser leur évacuation de l'Afghanistan d'ici le 31 août.

Et enfin…

Justin Sun, PDG de la plateforme de crypto TRON, vient de payer un demi-million de dollars pour la photo numérique d'un rocher... soit 3,1 millions de dollars en monnaie de 1975. Et il ne peut même pas l'emmener chez lui pour le chouchouter !

À quoi sert cette photo de rocher ? Selon le site web d'EtherRock, "Ces roches virtuelles n'ont AUCUN BUT, si ce n'est de pouvoir être apportées et vendues, et de vous donner un fort sentiment de fierté d'être propriétaire d'une des 100 seules roches du jeu :)".

A la semaine prochaine !


Acheter de l'or - acheter de l'argent