La tour du Kremlin sur la Place Rouge à Moscou

L'actu en bref: Nouvelle hausse des taux d'intérêt de la Fed, attaque de drone au Kremlin

4 minutes de lecture
4 mai 2023

06/05/23: La Fed augmente ses taux d'un quart de point et signale une possible fin à ses hausses de taux d'intérêt, Moscou accuse les États-Unis d'être derrière une attaque de drone contre le Kremlin, les Européens retirent des milliards des banques pour protéger leur épargne.

💡La citation de la semaine

"L'inflation s'est un peu calmée depuis le milieu de l'année dernière, pourtant les pressions inflationnistes continuent d'être élevées et le retour de l'inflation à 2% est encore loin." Jerome Powell, président de la Fed.

L'actu des investissements

Jerome Powell, président de la Fed, lors d'une conférence de presse

🇺🇸 🏦 La fin est proche. La Fed a approuvé sa dixième hausse des taux d'intérêt en un peu plus d'un an et a laissé entendre que le cycle de resserrement actuel pourrait toucher à sa fin. (CNBC)

Le Comité fédéral de l'open market (FOMC) a relevé le taux d'emprunt de référence de 0,25 point de pourcentage, comme les marchés s'y attendaient.

🇪🇺 🏦 Un taux d'intérêt trop élevé depuis trop longtemps. Alors qu'elle continue de lutter contre la flambée des prix à la consommation, la Banque centrale européenne a relevé son taux de référence de 25 points de base jeudi. (CNBC)

"L'inflation continue d'être trop élevées pour trop longtemps", a déclaré la BCE dans un communiqué. À partir du 10 mai, le taux de référence de la banque sera de 3,25%.

L'or flirte avec des sommets historiques. Le cours de l'or se rapproche de ses records suite aux inquiétudes bancaires (qui ont favorisé la fuite vers les valeurs refuges) et aux paris sur une pause dans les hausses de taux d'intérêt américains.

Le cours de l'or frôle de plus en plus avec un nouveau record grâce à la demande chinoise et aux inquiétudes suscitées par la crise bancaire aux États-Unis.

Le prix de l'or au comptant a augmenté de 0,4% à 2 047,60$ l'once, après avoir atteint 2 072,19$, à quelques centimes du record de 2 072,49$.

📉 Diminution de l'épargne. De plus en plus d'épargnants européens retirent leur argent des banques, à la recherche d'une meilleure affaire, les organismes de prêts refusant de payer pour les dépôts. (Reuters)

Alors que certains des plus grands prêteurs de la région européenne annonçaient un début d'année dans le vert, une lente diminution des fonds des clients se fait ressentir.

"Les banques traditionnelles doivent décider si elles veulent maximiser leur rendement en maintenant les taux d'intérêt sur les dépôts aussi bas que possible ou si elles veulent privilégier leur liquidité et leur stabilité en augmentant les taux d'intérêt et en conservant les fonds des clients", a déclaré Nicola Marinelli, professeur adjoint de finance à la Regent's University de Londres.

🌪️ Une tempête bancaire. Les régulateurs ont saisi la First Republic Bank et vendu ses actifs à JPMorgan Chase & Co lundi pour tenter de résoudre la plus grande faillite bancaire américaine depuis la crise financière de 2008. (Reuters)

À la suite de l'effondrement de deux autres banques de taille moyenne en mars, les déposants ont fui en masse les petites banques au profit de géants comme JPMorgan. First Republic a été l'une des banques les plus touchées.

D'autres banques pourraient suivre, la banque régionale américaine PacWest ayant déclaré qu'elle étudiait la possibilité d’une vente pour assurer son avenir.

🇺🇸 Crise de la dette. La secrétaire au Trésor américain, Janet Yellen, a prévenu lundi que le gouvernement pourrait être à court de moyens pour payer ses obligations de dette d'ici le 1er juin, plus tôt que ne le prévoyaient les économistes de Wall Street. (CNBC)

Mme Yellen a annoncé au président de la Chambre des représentants, Kevin McCarthy, que de nouvelles données sur les recettes fiscales avaient contraint le ministère à avancer son estimation de la date à laquelle le département du Trésor "sera incapable de continuer à satisfaire toutes les obligations du gouvernement" au 1er juin (si le Congrès n'augmente pas ou ne suspend pas la limite d'endettement d'ici là).

💵 Une croissance surprise de l'emploi. Les recrutements dans les entreprises privées américaines ont augmenté de façon inattendue en avril, défiant les attentes d'un ralentissement du marché de l'emploi, selon la société de traitement des salaires ADP. (CNBC)

En avril, le nombre d'emplois dans le privé aux États-Unis a augmenté de 296 000, ce qui est beaucoup plus élevé que les 142 000 emplois revus à la baisse en mars et que les 133 000 emplois estimés.

ADP prévoit 800 000 nouveaux emplois cette année, malgré les efforts de la Réserve fédérale pour ralentir la croissance économique. Les déséquilibres du marché du travail ont engendré de fortes hausses de salaires, qui se traduisent par des pressions inflationnistes persistantes.

📸 L'image de la semaine

Un mème montrant Roger Federer en train de faire une randonnée dans les montagnes, mais faisant allusion aux hausses de taux de la Fed.
Joyeuse montée (des taux) de (la) Fed(erer)

Opinion

Bâtiment de la Banque centrale européenne

🤔 Ralentir le rythme du resserrement monétaire. Le cycle de hausse des taux d'intérêt de la BCE n'est peut-être pas terminé, mais il touche certainement à sa fin. (Bloomberg Opinion)

"Si la BCE ne semble pas en avoir terminé, elle ne s'est visiblement pas sentie suffisamment confiante pour continuer à faire un grand pas en avant aujourd'hui, alors que la Fed va probablement mettre en pause ses hausses de taux d'intérêt dans un avenir proche", écrit Marcus Ashworth, de Bloomberg.

Ce qui se passe dans le monde

Le président russe Vladimir Poutine lors d'une conférence de presse

🇷🇺 Qui a attaqué le Kremlin? La Russie a déclaré jeudi que les États-Unis étaient à l'origine d'une attaque de drone présumée contre le Kremlin visant à tuer le président Vladimir Poutine. Washington a rejeté ces accusations en déclarant que le Kremlin "ne faisait que mentir". (Reuters)

"Les tentatives de désavouer cette attaque (contre le Kremlin), tant à Kiev qu'à Washington, sont, bien sûr, absolument ridicules. Nous savons très bien que les décisions concernant de telles actions, de telles attaques terroristes, ne sont pas prises à Kiev mais à Washington", a déclaré aux journalistes le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

Selon les médias, il pourrait s'agir d'un attentat "sous fausse bannière", organisé par le Kremlin.

🪖 Incursion de l'OTAN en Asie. La Chine a appelé à faire preuve d'une "grande vigilance" face à "l'expansion vers l'est" de l'OTAN, suite à une information parue dans les médias selon laquelle l'Alliance mettrait en place un bureau au Japon afin de faciliter les consultations avec les alliés. (Reuters)

Nikkei Asia a rapporté mercredi, en citant des responsables japonais et de l'OTAN, que l'OTAN envisageait d'ouvrir son premier bureau de liaison en Asie, au Japon, afin de faciliter les discussions avec les partenaires de sécurité tels que la Corée du Sud, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Et enfin...

Un guépard qui court

🐆 Un nouveau projet ambitieux sur le génome montre la place de l'homme parmi les autres mammifères. Les chercheurs ont identifié des éléments génomiques - 4 552 au total - qui étaient pratiquement les mêmes chez tous les mammifères et qui étaient identiques chez au moins 235 des 240 espèces, y compris l'homme. (Reuters)

"Nous profitons de l'énorme biodiversité de notre planète pour nous comprendre nous-mêmes et faire de nouvelles découvertes utiles au traitement des maladies humaines", a déclaré Elinor Karlsson, directrice du groupe de génomique des vertébrés au Broad Institute du MIT.

À la semaine prochaine!

Acheter de l'or - Acheter de l'argent